Nos pratiques

Notre horaire collectif de travail est de 35 heures par semaine dans le cadre d’un accord RTT (11 jours par an).

Nous pensons que la rémunération ce n’est pas seulement le salaire de base, c’est pourquoi nous distribuons un treizième et un quatorzième mois et avons mis en place un accord d’intéressement basé sur le résultat de l’entreprise. A cet accord est adossé un Plan d’Epargne Entreprise et nous encourageons l’épargne des salariés par un abondement de l’employeur. Nous finançons également une très grosse partie du régime frais de santé du salarié et proposons des titres restaurants pris en charge pour moitié.

Au-delà des cotisations de retraite obligatoires destinées à financer le régime par répartition, nous considérons qu’il est essentiel que chacun se constitue une épargne individuelle pour améliorer sa future retraite, par conséquent tous les salariés de Marfret bénéficient au-delà de 6 mois de présence d’un Plan Epargne Retraite Entreprise (dit Article 83) financé pour les ¾ par l’employeur.

Tous les ans au mois de janvier les salariés reçoivent un Bilan Social Individuel qui reprend toutes les composantes de leur rémunération de l’année écoulée.

Nous proposons tous les deux ans aux salariés qui s’inscrivent dans une démarche d’évolution professionnelle un entretien d’évaluation facultatif. Cet entretien permet au salarié et au responsable de service de faire le point sur le travail personnel, d’évaluer les résultats, de fixer des objectifs et les moyens pour les atteindre, ainsi que de mesurer l’engagement de chacun. Nous pensons que c’est un moment important de reconnaissance et de valorisation du travail qui permet au collaborateur de clarifier son rôle et ses missions par rapport au service et à la société ainsi que d’exprimer ses éventuelles difficultés ou propositions d’amélioration.

Nous investissons beaucoup dans la formation et nous y consacrons chaque année un budget qui va bien au-delà des obligations légales, car selon nous, pour être performant et devenir expert dans sa fonction, un collaborateur doit mettre à jour régulièrement ses connaissances et développer ses compétences. Nous proposons des formations collectives et en présentiel, car rien ne remplace le suivi personnalisé et le face-à-face avec le formateur, mais nous accompagnons aussi les projets individuels.

Des formations de perfectionnement en anglais sont organisées régulièrement car nous veillons à ce que les collaborateurs soient capables d’interagir dans cette langue qui est un outil incontournable dans l’activité du shipping international. Le niveau minimum requis pour les nouveaux entrants est le niveau B2 du CECRL (ou au moins 800 au TOEIC).

Nous organisons pour les nouveaux entrants un parcours d’intégration destiné à faciliter leur adaptation dans l’entreprise : présentation aux collaborateurs et à la Direction générale, remise du dossier d’embauche et du livret d’accueil, entretien post-embauche avec rapport d’étonnement, réunion annuelle des nouveaux embauchés avec le Président.