FRUIT LOGISTICA , BERLIN 7-9 FEVRIER 2024

Marfret vous donne rendez-vous à Berlin, du 7 au 9 février 2024, lors du rendez-vous d’affaires Fruit Logistica.

La délégation Marfret sera largement représentée, avec la présence de personnes du siège de la compagnie mais aussi des différents ports depuis/vers lesquels nous acheminons des fruits et légumes en conteneurs reefer (Costa Rica, Italie, Pérou, Colombie, Brésil…).

Au programme : des rendez-vous b to b avec les multinationales de la filière sur le « french corner ». Ce salon professionnel dédié à la filière fruits et légumes attire chaque année 3 200 exposants et 80 000 visiteurs. Il permet de prendre le pouls du secteur tout en s’informant sur les dernières tendances.

Fluvio Feeder vous donne rendez-vous à la SITL

Fluvio Feeder, acteur multimodal sur l’axe Seine filiale du groupe Marfret, sera présent lors de la Semaine de l’Innovation du Transport et de la Logistique.

Cette nouvelle édition se tient du 19 au 21 mars 2024 au parc des expositions de Paris Nord Villepinte.

A cette occasion, l’équipe Marfret – Fluvio Feeder, composée d’une dizaine de représentants, présentera l’ensemble de son offre en transport fluvial, vrac et conteneurs.

En plus du transport des marchandises par barge entre Le Havre, Rouen, Paris, ou encore Longueil Sainte marie, Fluvio Feeder propose des services d’entreposage à Rouen sur 10 000 m2 de surface de stockage et d’autres activités connexes du Rouen Hub. Fluvio Feeder assure également la manutention des conteneurs dans le port rouennais par le biais de sa filiale Somap.

Sérénité pour 2024

2024. Une nouvelle année commence avec son lot d’incertitudes, ses vagues d’événements inattendus voire inimaginables qui déferlent sur le monde. Si je ne puis prédire ce que 2024 réserve aux acteurs du shipping et de la chaîne du transport, je suis serein, confiant en l’avenir, à la capacité de Marfret à trouver des solutions, à s’adapter aux phénomènes climatiques et géopolitiques.

Résilience, agilité, flexibilité, les maîtres-mots depuis 2020, ne sont pas des vains concepts au sein de notre armement familial réputé pour sa capacité d’adaptation, grâce à son circuit décisionnel rapide et son aptitude à faire évoluer la flotte et les lignes.

Je citerais l’exemple de notre nouveau service maritime reliant l’Égypte à l’Italie qui pourrait connaître des évolutions au regard des graves perturbations de la navigation commerciale dans le Canal de Suez. Après la crise sanitaire, ce nouvel événement abonde en faveur de la régionalisation des échanges en Méditerranée. Un autre passage stratégique pour les flux internationaux pose de graves questionnements en devenant un goulet d’étranglement. La limitation du transit du canal de Panama, à 18 navires par jour seulement, à compter de février 2024, préoccupe les exportateurs de fruits d’Amérique Latine et impose, là encore, de faire preuve d’adaptation.

Manager impose parfois de savoir nager à contre-courant tout en restant à flot grâce à ce subtil équilibre entre navires en pleine propriété et navires affrétés, navires neufs et d’occasion. L’entrée en vigueur, au premier janvier 2024, de la taxe carbone sur les navires, impose d’accélérer notre trajectoire de décarbonation et d’explorer de nouvelles technologies et énergies.

En juin 2023, nous avons cédé les navires Durande et Marajo. En novembre, nous avons pris possession du Ferrymar, construction neuve qui succède au Marin sur la desserte des Antilles. L’année écoulée a également été marquée par l’érosion des taux de fret provoquée par les surcapacités navires, le phénomène de cascading, et le ralentissement des échanges internationaux. Naviguer dans les eaux troublées impose de savoir regarder au loin avec un équipage resserré.

L’année 2024 s’ouvre avec son lot de bonnes résolutions, de nouvelles réglementations et de décisions stratégiques. Depuis le 1er janvier, Véronique Passarelli, chef de la ligne North Atlantic South Pacific (NASP), a été promue directrice d’exploitation de Marfret. Que les clients habituels de cette ligne au long cours se rassurent, elle conserve la supervision de ce service transocéanique tout en prenant en charge la transformation digitale, la transition environnementale, la relation avec les partenaires et la politique tarifaire en qualité de Chief Operation Officer. J’accueille chaleureusement l’arrivée de Véronique Passarelli dans l’équipe de direction de Marfret. Entrée voilà 25 ans à la compagnie, elle a rejoint NASP en 2007 comme chef de ligne déléguée avant de prendre la barre de la desserte la plus lointaine et exotique de la compagnie.

Ensemble, en nous appuyant sur le professionnalisme de nos équipes, nous œuvrerons à vous offrir des solutions logistiques innovantes et décarbonées.

Je vous adresse mes vœux les plus sincères de santé, de bonheur, de succès et de prospérité ainsi qu’à vos familles. En 2024, prenez le large avec Marfret.  

Guillaume Vidil